Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22/12/2008

La Tombola Pas de Bol

La foire de Bruoccella.jpg

S'il visite la ville de Bruoccella, le voyageur ne peut faire l'impasse sur l'avenue de la Foire. Fameuse entre toutes, imitée mais jamais égalée, on y trouve toute l'année de nombreuses attractions, faites pour remuer les sens et les coeurs. L'une d'entre elle est particulièrement prisée des Bruoccelliens : la Tombola Pas-de-bol. Chaque matin, on remarque, gisant sur les pavés, les amas de billets numérotés qui ont incarné un temps les rêves et cauchemars des joueurs, et qui disparaissent au milieu du ballet des nettoyeurs.
C'est une Tombola d'un genre particulier. Les lots y consistent en effet tantôt en années de malheur, tantôt en annonces de maladies et malédictions plus excentriques les unes que les autres promises au détenteur du billet gagnant (je prise particulièrement celle qui damne le malheureux gagnant à avoir à jamais une haleine de bière tiède, à avoir le sexe de la taille d'une caricole, ou à celle qui vous condamne à avoir des fesses en forme de gauffre de Bruoccella et le nez en forme de Smoutebolle si vous n'en mangez pas tous les jours). Etonnante tradition pour les citoyens d'une ville rationnelle et fière de son excellence administrative. C'est que, convaincus que chacun sur terre aura sa part de malheur, les Bruoccelliens préfèrent forcer un peu la main du Destin, et le tourner en dérision. Lire, en quelque sorte, dans les lignes de Sa main tout en le chatouillant. S'ils ne "gagnent" rien, ou rien de bien grave ils se rassurent et ont tendance à y croire; s'ils perdent, et tirent un lot peu enviable, ils redeviennent cartésiens. Et reprennent, quoi qu'il en soit, leur promenade sur l'avenue de la Foire.
John R. Beauchesne

Les commentaires sont fermés.